Série polar par Pascal Cordier

Si vous voulez en savoir plus sur Rocambole, petit tour d’horizon sur cet article.

Genre : polar

Durée : 10 épisodes (série terminée)

Pitch : Matthew Carson, jeune avocat fraîchement nommé à la tête de son cabinet, doit faire face à un « cold case » qui pourrait bien marquer un tournant dans sa carrière.


Cette semaine, nous partons dans du classique ET efficace, avec Le mystère de Chesnut Street, une série écrite par Pascal Cordier.
C’est une série assez ancienne de l’appli Rocambole, écrite dans ses premiers mois d’existence. Vous sentez l’odeur vénérable qui s’en dégage ?

Elle nous parle de Matthew, fraîchement débarqué en remplacement d’un avocat à la retraite. Le vieil homme fait part d’un ultime souhait à Matthew : il aimerait qu’il rouvre un « cold case ». Dans celui-ci, un homme a été jugé coupable d’un meurtre ayant eu lieu dans son jardin. Après toutes ces années, le vieil avocat est toujours convaincu de l’innocence de son client.
Matthew va donc parcourir le voisinage pour faire ressurgir le passé.

On est ici dans de l’enquête pure : collecte d’informations, interrogatoires, pièces du puzzle à assembler.
C’est franchement super agréable de temps à autre, un polar où seule l’énigme nous intéresse. Ça fait réfléchir et ça détend. Les amateur.rices du genre seront comblé.es, mais pas les fondus de scènes d’action^^’

Moi j’ai beaucoup aimé, c’est court et agréable, comme un biscuit à grignoter au goûter.
J’ai trouvé la fin très bonne. Une judicieuse conclusion sur le thème qui parcourt le récit : c’est ce qu’on attend d’une bonne fiction.


0 commentaire

Laisser un commentaire