Série Science-Fiction par Audrey L.D.

Si vous voulez en savoir plus sur Rocambole, petit tour d’horizon sur cet article.

Genre : Science-Fiction, humour

Durée : 9 épisodes (série terminée)

Pitch : « Bonjour Utilisateur, avez-vous bien dormi ? » Dans son foyer dopé à l’intelligence artificielle, Maxime a l’habitude d’être dorloté. Mais une mise à jour sème la zizanie et, quand son appartement décide de verrouiller la porte pour lui interdire toute sortie, Maxime voit rouge.


Cette semaine, retour de la femme la plus lue de la jeune histoire de l’appli Rocambole, j’ai nommé Audrey L.D., l’autrice de Naked John. Elle nous présente Domo, un huis-clos saupoudré de maison cyberconnectée.

À la suite d’une mise à jour, doublée d’une menace virale, Maxime se retrouve coincé dans son appartement par Betsy, l’IA domotique de la maison. Habitués à des alertes à répétition, les humains ne s’inquiètent pas de ce confinement forcé.
Mais Maxime et ses congénères vont finir par trouver le temps long…

On suit donc la vie de confiné de notre cher Maxime, coincé par sa propre IA comme un vulgaire gamin (de quoi devenir fou, sérieusement !). S’ensuit une relation d’amitié/haine entre les deux, entre jeux et ressentiments. Betsy est aussi vicieuse qu’amusante^^
On n’oublie pas non plus Miroir, le miroir de la salle de bain, la sagesse incarnée au milieu du chaos domotique.

Cette série est un défouloir en période de confinement, un trait d’humour sur les possibilités cauchemardesques d’une telle situation dans un monde surconnecté. Les appareils domotiques ont leur petites manies, leurs crises de rébellion et rendent la vie impossible à Maxime.
Chaque épisode est l’occasion de voir une nouvelle lutte entre l’homme et la machine.

Que vous soyez fan de Naked John ou non, Domo est une bonne occasion de rire un peu. Les situations abracadabrantesques amusent autant qu’elles effraient.
Vous réfléchirez deux fois avant de passer à la maison moderne^^


0 commentaire

Laisser un commentaire