Série suspens par Ana Kori

Si vous voulez en savoir plus sur Rocambole, petit tour d’horizon sur cet article.

Genre : suspens, contemporain

Durée : 19 épisodes (série terminée)

Pitch : Mathilde travaille dans une agence qui gère les comptes de grandes célébrités du spectacle, d’internet et du monde des affaires. Méprisée à longueur de journée, elle décide de se venger de ces insupportables stars en révélant leurs secrets sur internet.


Cette semaine, je vous parle d’un des très gros succès de l’appli Rocambole, avec Invisible d’Ana Kori.
Ana nous avait déjà sorti la série Run et plusieurs romans auto-publiés. Formidable autrice et bourreau de travail, elle continue sur sa lancée et nous livre là un véritable coup de maître en s’inspirant des haters sur internet.

Pour les néophytes, qu’est-ce qu’un.e hater ? C’est un terme qui désigne des gens qui, sous couvert d’anonymat sur internet, vont étaler leur haine d’autrui, voire, dans les cas les plus extrêmes, aller jusqu’à harceler une personne.

Sujet grave donc. Ana s’en sert de terreau pour une œuvre de fiction glaçante.
Très bien construit, le personnage de Mathilde n’est pas un personnage que l’on va détester à la base. Mieux, on ressent de l’empathie pour elle, parce qu’on comprend ses motivations. C’est quelqu’un de compétent, de correct, mais qui souffre à cause des gens odieux qui l’entourent.
Invisible raconte son évolution, de victime à bourreau.

Impossible d’en dire plus. Mais la série n’est pas restée numéro 1 de l’appli (sans traitement de faveur, comme un accès gratuit par exemple) pendant 2 mois pour rien. C’est passionnant, c’est terrible, c’est bien écrit.
Il y a, dans Invisible, ce qui fait l’essence d’une bonne histoire moderne : un personnage principal avec un but qui le pousse à vivre une profonde évolution personnelle.
Et si en plus les événements de l’histoire deviennent complètement dingues, c’est du pur plaisir.

Un must !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder