Série historique par Clémence d’Harville

Si vous voulez en savoir plus sur Rocambole, petit tour d’horizon sur cet article.

Genre : historique (monarchie de Juillet)

Durée : 14 épisodes pour la s1 (série en cours)

Pitch : Paris, 1834. Dans l’ombre de la clandestinité, la Société des Droits de l’Homme conspire à abattre la monarchie pour instaurer la république. Seul Godefroy Cavaignac s’interroge : selon lui, le temps de l’insurrection n’est pas encore arrivé. Mais un cadavre dans la Seine va mettre le feu aux poudres.


Cette série de Clémence d’Harville nous plonge dans le Paris des années 1830, pendant la Monarchie de Juillet (règne de Louis-Philippe Ier d’Orléans). La révolution est terminée mais l’insurrection gronde toujours. Certains, comme la Société des Droits de l’Homme, réclament la république.
À titre personnel, j’aime beaucoup l’histoire française du XIXème siècle, pas forcément la plus connue.

Outre le plaisir de placer son récit dans un cadre historique, Mes bons cousins est également une série à suspens, car Godefroy Cavaignac, recherché par le pouvoir en place, enquête sur le meurtre d’un de ses amis.

Mes bons cousins est typiquement une œuvre à ambiance. Si vous voulez retrouver (ou découvrir) l’atmosphère de cette période, avec ses courants politiques, ses plaidoiries enflammées, ce bourdonnement insurrectionnel, les relations en société, ses costumes (!), etc, vous êtes au bon endroit^^
Évidemment, ça reste le propre des séries historiques. Si vous accrochez à l’ambiance, vous êtes partis pour rester jusqu’au bout 🙂

La série comportera plusieurs saisons. À titre personnel, je suis curieux de connaitre le fin mot des déboires de notre héros. La double quête (personnelle avec la mort de son ami / politique avec la volonté d’imposer la république) constitue une structure narrative pas évidente mais intéressante quand elle est bien menée (ce qui est le cas ici, je vous rassure 😀 ).

Catégories : ReviewRocambole

0 commentaire

Laisser un commentaire