Série fantasy par Federico Saggio

Si vous voulez en savoir plus sur Rocambole, petit tour d’horizon sur cet article.

Genre : Dark fantasy, mythologie scandinave

Durée : 2 saisons : 12 épisodes pour la s1, 12 pour la s2 (attention : série inachevée et qui le restera)

Pitch : Sigurd, dernier représentant d’une famille issue de l’union d’Odin et d’une mortelle, devra surmonter tous les obstacles pour un jour accomplir son destin : tuer le dragon Fafnir, reprendre le trésor maudit et le protéger de sa vie.


Le parjure est une série de fantasy qui prend place dans les mythes scandinaves et qui est écrite par Federico Saggio, talentueux auteur qui malheureusement ne bouclera pas sa série sur l’appli Rocambole (apparemment pour retourner à un média plus traditionnel).

Je sais que, du coup, ne pas avoir la fin risque de frustrer certain.es d’entre vous. Mais personnellement, ça ne me dérange pas et, vu que je vous fait part de toutes mes lectures dans l’ordre chronologique, hors de question de faire passer Le parjure à la trappe^^

Dites vous que, si vous aimez ce genre, ça serait dommage de ne pas essayer. C’est un univers que Federico a l’air d’affectionner alors, si vous accrochez, vous pourrez toujours en profiter par la suite pour découvrir ses romans déjà publiés.

La quête de Sigurd est une quête d’apprentissage qui puise dans les racines narratives du mythe. Son parcours, pour cet orphelin élevé au milieu de nulle part par un nain amer, en fera un adulte concerné par le destin de tout un monde.
Quant à ses adversaires, humains et créatures mythologiques ne sont qu’un avant-goût des dieux eux-mêmes. Car que serait une série de ce genre sans ce bon vieux Ragnarök ?

Le style de Federico est impeccable. Les phrases sont pensées pour vous faire ressentir les passions et la violence de ce monde, mais aussi le froid, qui est une conséquence inéluctable de la fin des temps. Tout est très classique, mais c’est du classique efficace.
Si vous aimez la mythologie et la fantasy, Le parjure mérite que preniez le temps de vous poser à côté de votre cheminée pour le lire.


0 commentaire

Laisser un commentaire