Série suspens par William Terry Lang

Si vous voulez en savoir plus sur Rocambole, petit tour d’horizon sur cet article.

Genre : Suspens, post-apo

Durée : 2 saisons : 15 épisodes pour la s1, 15 pour la s2 (série en cours)

Pitch : Vince est le dernier justicier d’un monde sans foi ni loi, dévasté par un hiver nucléaire. Au volant de son Alpine, et épaulé par son fidèle assistant Chédid Chédid, il affronte tous les dangers dans un crissement de pneu rageur.


Aujourd’hui, « petite » série écrite par William Terry Lang. Une saga qui fleure bon le bitume et les moustaches gominées, j’ai nommé Pulp Justice.
On y suit Vince, un shérif, un paladin vêtu de cuir dont la monture n’est d’autre qu’une grosse Alpine au moteur rugissant. Membre de cette ultime caste de représentants de la justice dans une France alternative qui part à vau-l’eau.

Vince débarque dans un petit village, pour enquêter sur le meurtre d’une adolescente qui vivait dans le monastère (blindé^^) voisin. Pourquoi avoir tué la jeune fille ?
Vince et son inséparable acolyte, Chédid Chédid, vont se retrouver emportés dans de sombres intrigues locales.

Outre l’ambiance, classique et décalée à la fois, les personnages attachants, j’ai adoré le ton.
William nous gratifie d’un narrateur omniscient qui me tue à chaque fois^^ Ses petits commentaires, principalement en début d’épisode, font mouche.
Ce narrateur résume bien la série : un road trip jouissif. Typiquement le genre de récit qui va vous emporter grâce à son univers. Si on aime, on reste scotché jusqu’au bout.

Je n’ai pas lu la s2, mais l’intrigue est différente. Vous pouvez donc profiter de la s1 comme un one shot et revenir sur la suite quand vous en aurez envie.
C’est une série que je recommande même à celles et ceux qui n’aiment pas forcément le post-apo, parce que l’ambiance un peu à part fait tout et pourrait bien vous happer 😉


0 commentaire

Laisser un commentaire